Accueil À propos Notre éthique 

Notre éthique

Notre éthique chez Aréo-Feu

Nous avons tous été sensibilisés durant la dernière année par les resserrements des politiques municipales en matière de gestion des contrats municipaux et des règles d’éthique. Si aucun incident connu n'a été signalé dans l’industrie de l’incendie, il en est tout autre dans le domaine de la construction.

Dans la foulée de ces limitations, toutes les municipalités devaient se munir, dans la dernière année, d’un code d’éthique pour les élus municipaux.  Toutes ces informations étaient d’ailleurs très bien exposées lors de la conférence sur « l’octroi des contrats municipaux », présentée par l’ACSIQ et l’ENPQ  à St-Hyacinthe. Les manufacturiers de camions et d’équipements, tout comme les consultants, les distributeurs et les directeurs de services d’incendie sont maintenant très au fait des exigences qui balisent les relations d’affaires du milieu.

De son coté, la direction d’Aréo-Feu a toujours accompli ses activités avec droiture et rectitude. Ainsi, depuis le 15 juillet 2011, telle que la « Loi sur la transparence et l’éthique en matière de lobbyisme » nous y oblige, nous sommes inscrits au registre des lobbyistes du Québec. Tout en respectant la loi, notre inscription, en tant que lobbyiste d’entreprise, nous assure que toutes nos activités de sollicitations, de promotions et de ventes, accomplies par Aréo-Feu, sont publiques et transparentes. Le fait d’être inscrit à ce registre, permet également, de protéger nos clients lors de nos différentes activités d’affaires. À cet effet, les règles générales sur l’octroi des contrats municipaux de plusieurs municipalités prévoient ce qui suit:


Mesures visant à assurer le respect de la Loi sur la transparence et l’éthique en matière de Lobbyisme et du Code de déontologie des lobbyistes adopté en vertu de cette loi
(art. 938.1.2 C.M, par. 3, politique 3.3)

  • S’assurer que toute personne agissant comme lobbyiste est inscrite au registre des lobbyistes
  • Abstention de traiter avec une personne agissant comme lobbyiste mais non inscrite sur la liste de lobbyisme
  • Déclaration attestant qu’aucune communication d’influence n’a eu lieu et si elle a eu lieu, que l’inscription au registre des lobbyistes a été effectuée
  • Clause permettant à la Municipalité de ne pas conclure ou le résilier si le non respect est découvert par la suite

Si vous avez des questions n’hésitez-pas à contacter un des membres de la direction d’Aréo-Feu ou de consulter le registre des lobbyistes.